cabinet-psychiatre- addictologue Fès

Points forts du cabinet

cabinet idéalement situé en plein cœur du centre-ville de Fès a été façonné autours du bien être du malade, dans un cadre discret, intime, convivial et chaleureux le centre vous propose :

  • Espace d’attente ouvert, calme et reposant
  • Bureau de consultation et de psychothérapie
  • Salle de stimulation magnétique la Première  au MAROC
  • Bureau de consultation de pédopsychiatrie
Horaires Contact
cabinet-psychiatre- addictologue Fès
cabinet-psychiatre- addictologue Fès

Présentation cabinet-psychiatre- addictologue Fès

Notre équipe sont tous spécialistes FMH en Psychiatrie et Psychothérapie, et proposent aussi bien des psychothérapies individuelles

que des thérapies de couple. Ils sont par ailleurs tous formés à la pharmacothérapie et sauront répondre à vos questions concernant ces prises en charge.

Ils traitent les troubles psychiques de l’adolescent et de l’adulte tels que :

  • la dépression
  • les addictions
  • le burn-out
  • les troubles bipolaires
  • la psychose
  • les problématiques spécifiques au post-partum
  • les troubles de l’attention
  • les phobies
  • l’autisme et les troubles envahissants du développement

Après un premier entretien permettant d’évaluer votre situation, ils vous proposeront une prise en charge psychothérapeutique adaptée à votre trouble. Celle-ci pourra être menée par le médecin psychiatre lui-même ou bien par un psychologue en délégation conjointement à votre suivi médical. Les psychothérapies peuvent prendre plusieurs formes, et nous nous assurerons que vous puissiez rencontrer le thérapeute qui sera le plus compétent pour vous aider a résoudre votre problème.

Nous réunissons des personnes formées pour les thérapies individuelles, de groupe, de famille, avec des références solides en thérapie cognitive et comportementale, en thérapie systémique, en psychanalyse, en EMDR ou en hypnose thérapeutique.

cabinet-psychiatre- addictologue Fès

Activités principales

Médecin spécialiste, le psychiatre s’occupe de patients atteints de troubles mentaux graves (paranoïa, schizophrénie…) ou de troubles plus légers comme les phobies, la dépression ou l’insomnie.

Comment travaille-t-il ?

Le soin que prodigue le psychiatre passe essentiellement par la parole et des techniques dites psychothérapeutiques. Dans le cadre de sa pratique, il est aussi autorisé à prescrire des médicaments. Dans un cabinet privé, le psychiatre reçoit des patients qui souffrent d’un mal-être, d’un trouble du comportement, d’une maladie mentale plus ou moins prononcée. Suivant la pathologie, il va prescrire un traitement à base de médicaments ou proposer au patient de suivre une thérapie. Dans ce cadre, il le reçoit plusieurs fois durant des séances individuelles ou collectives. En écoutant sans juger et en restant neutre, il aide le patient à prendre conscience de ce qui l’affecte. Dans un établissement hospitalier, le psychiatre reçoit aussi des patients en consultation mais il fait également le tour des services pour rencontrer les patients atteints de trouble psychologique et psychiatrique. Pour chacun, il évalue le trouble et prescrit les solutions médicamenteuses ou thérapeutiques à y apporter.

Où exerce-t-il ?

Le psychiatre exerce dans le service psychiatrique d’un hôpital ou d’une clinique. Il peut aussi s’installer en libéral et travailler dans son propre cabinet. En Île-de-France, on dénombrait plus de 4 400 psychiatres en 2018 dont 40 % travaillant dans le secteur hospitalier et 35 % exerçant exclusivement en libéral (Source : Drees).

Compétences cabinet-psychiatre- addictologue Fès

Qualités requises

Attentif :

Laisser la parole libre, susciter les échanges, aider le patient à prendre conscience de sa pathologie sont la base du métier de psychiatre… en plus de ses connaissances médicales.

Equilibré :

Le psychiatre doit avoir un bon équilibre mental pour écouter la souffrance des autres sans pour autant s’y impliquer.

Patient :

Le chemin de la guérison peut être long. La patience est de mise, car en psychiatrie les progrès ne sont pas toujours obtenus à court terme.

Savoir-faire

  • – Identifier la demande du patient et rechercher les informations complémentaires dans le dossier médical
  • – Définir les orientations stratégiques d’une structure
  • – Recenser les symptômes, les dysfonctionnements, cerner l’environnement de vie du patient et procéder à l’examen clinique
  • – Déterminer les besoins thérapeutiques et réaliser les soins médicaux
  • – Réaliser la prescription médicale, expliquer les modalités de traitement au patient et le conseiller sur l’hygiène de vie
  • – Repérer les situations à risques (maltraitance, addiction, …) et orienter le patient vers d’autres professionnels ou informer les services concernés (sociaux, judiciaires, …)
  • – Compléter les documents médico-administratifs (feuille de soins, déclaration de grossesse)
  • – Actualiser le dossier médical du patient
  • – Représenter une structure lors d’évènements (salons professionnels, …)
  • – Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • – Participer à des groupes de travail
  • – Intervenir dans une spécialité médicale

Savoir

  • – Techniques de communication
  • – Grille de codification Sécurité Sociale
  • – Psychologie
  • – Psychiatrie

Médecin spécialiste, le psychiatre s’occupe de patients atteints de troubles mentaux graves (paranoïa, schizophrénie…) ou de troubles plus légers comme les phobies, la dépression ou l’insomnie.

Comment travaille-t-il ?

Le soin que prodigue le psychiatre passe essentiellement par la parole et des techniques dites psychothérapeutiques. Dans le cadre de sa pratique, il est aussi autorisé à prescrire des médicaments. Dans un cabinet privé, le psychiatre reçoit des patients qui souffrent d’un mal-être, d’un trouble du comportement, d’une maladie mentale plus ou moins prononcée. Suivant la pathologie, il va prescrire un traitement à base de médicaments ou proposer au patient de suivre une thérapie. Dans ce cadre, il le reçoit plusieurs fois durant des séances individuelles ou collectives. En écoutant sans juger et en restant neutre, il aide le patient à prendre conscience de ce qui l’affecte. Dans un établissement hospitalier, le psychiatre reçoit aussi des patients en consultation mais il fait également le tour des services pour rencontrer les patients atteints de trouble psychologique et psychiatrique. Pour chacun, il évalue le trouble et prescrit les solutions médicamenteuses ou thérapeutiques à y apporter.

Où exerce-t-il ?

Le psychiatre exerce dans le service psychiatrique d’un hôpital ou d’une clinique. Il peut aussi s’installer en libéral et travailler dans son propre cabinet. En Île-de-France, on dénombrait plus de 4 400 psychiatres en 2018 dont 40 % travaillant dans le secteur hospitalier et 35 % exerçant exclusivement en libéral (Source : Drees).