Addiction à la cocaïne au Maroc

 

Addiction  a la Drogue cocaïne 

La cocaïne se présente sous la forme d’une poudre blanche ou de cristaux.

La consommation de cette drogue est devenue de plus en plus fréquente au Maroc ces dernières années, et constitue un sujet fréquent de consultation en addictologie. elle peut entraîner très vite un phénomène de dépendance ou addiction.

Quels sont les effets de la Drogue cocaïne ? 

Dans les premières minutes, elle procure une excitation et un sentiment de toute puissance à la fois intellectuelle et physique. Le consommateur ressent davantage de confiance en lui, a un regain d’énergie et l’impression d’être plus lucide. Il devient indifférent à la fatigue et à la douleur. La cocaïne stimule aussi le désir sexuel.

Quand les effets disparaissent, une phase  désagréable survient.

Le consommateur deviens fatigué, abattu, triste, anxieux, irritable.

Cet état peut durer1 à 2 jours quand l’usager utilise la cocaïne occasionnellement ou à faible dose, mais peut aller jusqu’à 5 jours lors d’un usage répété ou à forte dose.

Pour l’éviter, certains consommateurs reprennent la cocaïne ce qui renforce l’addiction.

Quels sont les effets secondaires de la cocaïne ? 

La consommation de cocaïne provoque

  • perte d’appétit,
  • augmentation de la température du corps,
  • L’excitation, et l’agitation
  • l’insomnie
  • l’épuisement physique.
  • la bouche sèche,
  • sautes d’humeur
  • troubles de l’érection.
  • douleur thoracique
  • idées paranoïaques
  • crises d’angoisse intenses.

Conseils et sécurité

Pour éviter les effets secondaires lies à la prise de cocaïne, il est important de toujours veiller:

  • bien s’hydrater en buvant de l’eau régulièrement,
  • manger régulièrement,
  • Eviter La consommation d’alcool ou de toute autre substance est déconseillée pour éviter de déclencher une crise cardiaque ou une complication psychiatrique.

Quels sont les signes d’une dépendance à la cocaïne ? 

La dépendance à la cocaïne peut s’installer rapidement, et ne dépends pas de la dose ni de la fréquence de prise.

Les signes de dépendance sont les suivants:

  • Envie irrésistible de consommer à nouveau.
  • Mal être global lors de  l’arrêt, avec des signes de dépression
  • Petit à petit le patient se met à perdre le contrôle et à augmenter les doses pour obtenir le même effet
  • survenue de conséquences de la consommation: problèmes financiers, de couple, absentéisme au travail
  • Ils apparaissent généralement 2 à 4 jours après l’arrêt de la consommation et peuvent durer jusqu’à 10 semaines
  • Le consommateur ressent une grande fatigue et un épuisement, ce qui le pousse à recommencer sa consommation.

Si des signes de dépendance apparaissent, l’aide d’un addictologue devient nécessaire.

comment arrêter ?

Lorsque la dépendance s’installe, une prise en charge par un addictologue est recommandée.

Plusieurs méthodes thérapeutiques sont disponibles pour aider le patient dans cette phase, mais la volonté d’arrêter la consommation reste l’élément centrale vers la guérison.

Dr. idrissi psychiatre addictologue psychothérapeute Fès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.